En pratiquant une activité sportive régulière, nous soumettons notre corps à un effort physique intense notamment en période de compétitions ou d’entraînement intensifs. Ainsi, qu’ils soient amateurs ou professionnels, de nombreux sportifs consomment régulièrement du CBD afin d’optimiser leurs performances.

La récupération musculaire est un processus au cours duquel « les muscles recrutés lors d’un entraînement intense ou prolongé améliorent leurs performances ». C’est pendant la période de récupération que les muscles s’adaptent aux efforts qu’ils viennent de subir, qu’ils se débarrassent des toxines accumulées et qu’ils constituent à nouveau leurs stocks d’énergie et de nutriments.

Le CBD est une solution naturelle qui possède des propriétés antioxydantes, analgésiques, anti-douleur et anti-inflammatoires sans pour autant limiter les performances sportives et sans risque d’accoutumance.

En stimulant la production de sérotonine, d'anandamide et d’adénosine, le CBD semble bénéfique de plusieurs façons car il active différents récepteurs de votre organisme et permet d’améliorer la récupération musculaire et d’accélérer la régénération musculaire. Concrètement, il permet ainsi de réduire les douleurs musculaires liées aux courbatures, et son effet myorelaxant soulage les crampes.

Il a également une influence sur : 

  • la réduction de la douleur 
  • la régénération des muscles 
  • l’amélioration de la qualité du sommeil 

Le CBD est-il légal dans les compétitions sportives ? 

En 1998, le snowboardeur Ross Rebagliati devient le premier champion olympique de snowboard de l'histoire en remportant l'épreuve de slalom géant aux Jeux de Nagano. Sa médaille lui sera cependant retirée après un contrôle positif au cannabis. Le THC mais aussi tous les autres cannabinoïdes furent interdits durant les compétitions.

Mais le 1er janvier 2019, l’Agence Mondiale Anti-dopage (AMA) enlève le CBD de la liste des produits interdits en compétition sportive. C’est une véritable reconnaissance des bienfaits du CBD dans le milieu du sport amateur et professionnel. Depuis, la consommation du cannabidiol s’est démocratisée dans de nombreuses disciplines telles que les sports d’endurance ou les sports de combat. Les Jeux olympiques de Tokyo sont les premiers JO à en autoriser l'usage. 

 CBD : Quels bienfaits avant le sport

Le CBD peut vous aider à être plus performant en ayant une action sur votre mental et votre concentration. Consommer du cannabidiol avant une compétition permet de se vider la tête pour se concentrer sur l’effort sportif à venir. Par ailleurs, la prise de CBD réduit le niveau de stress et d’anxiété pour vous permettre de donner le meilleur de vous-même durant une compétition. Le CBD avant un effort sportif apporte enfin un regain d’énergie sans avoir les effets secondaires indésirables d’autres stimulants (café, etc.), comme une nervosité excessive. 

 Le CBD par les sportifs de haut niveau

Une revue narrative publiée l’an dernier dans Frontiers in Physiology rapporte qu’un tiers des cyclistes, triathloniens et coureurs sont ou ont été des consommateurs de cannabinoïdes. Dans les sports de contact comme le rugby, le taux d’utilisation du CBD est de 28% et augmente avec l’âge — le soulagement de la douleur et l’amélioration de la qualité du sommeil étant les principaux avantages signalés par les consommateurs. Selon une étude de 2011 menée par l’Université de Saint Louis 50 % des joueurs de NLF et 80 % des basketteurs de la NBA adoptaient du CBD et pratiquaient l’automédication à base des produits de cannabis.

Voici quelques exemples de sportifs américains de haut niveau consommant du CBD : Culen Kenkins (foot US), Bas Rutten (MMA), Nate Diaz (MMA), Floyd Landis (cyclisme), Andrew Talansky (triathlon), Tanner Hall (ski freestyle).

 « Cela améliore le processus de guérison et réduit les inflammations et choses de ce genre. Donc vous pouvez en prendre avant et après les combats ou entraînements. Ça rend la vie meilleure. » Nate Diaz, combattant de MMA, sport de combat extrême et exigeant

Par ailleurs, l’UFC (Ultimate Fighter Championship) aux Etats-Unis est la plus grande et la seule organisation sportive à avoir lancé une étude liée à la consommation de CBD. Pendant 8 ans, les athlètes de MMA (Mixed Martial Art) seront suivis afin d’identifier et de valider scientifiquement les bienfaits du cannabidiol dans le sport. 

Les bodybuilders utilisent également le CBD comme un complément avant et après l’entraînement, car l’inflammation des muscles et des articulations peut être la cause de douleurs avant et après un entraînement intensif. Les bénéfices du CBD se traduisent directement par une croissance musculaire accrue et de meilleures performances.

Quel CBD pour le sport ?

Plusieurs possibilités s’offrent à vous :

  • L’huile de CBD avant un effort pour améliorer votre concentration et vos performances sportives, à la fin de votre effort pour une meilleure récupération ou avant le coucher pour un sommeil réparateur
  • L’huile de massage et soin au CBD pour masser vos muscles endoloris par l’effort et améliorer votre récupération
  • La protéine de chanvre bio en prise quotidienne pour améliorer vos performances et mieux récupérer après l’effort.
  • La boisson à base de CBD pour profiter des effets du CBD et s’hydrater après l’effort au travers d’un produit sain, agréable et pratique
Retour au blog

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.